Ce que nous proposons!

 

L’ANACR tient à vous informer sur son travail en milieu scolaire tout au long de l'année et pour la journée nationale de la Résistance le 27 mai. Nos actions peuvent également être réalisées devant un public plus large, des des médiathèques, théatres, ... Toutes personnes intéressée peut nous contacter! Nous étudions toutes les demandes et répondons souvent favorablement.

Notre but est d'aider l'organisation d'évènements et vous de faire des propositions pour organiser des actions mémorielles.

L’ANACR vous propose pour l’année scolaire 2019-2020 :

  • L’exposition de l’ONAC, Office National des Anciens Combattants, « Jean Moulin une vie d’engagements ». Cette exposition est gratuite. L’installation et le transport se fera par nos soins ainsi que les commentaires et encadrements sont possibles (une ou plusieurs fois en fonction du nombre de classes intéressées).

Présentation de cette exposition: Jean Moulin une vie d'engagements

 

ONACVG Cette exposition a été réalisée dans le cadre du programme commémoratif exceptionnel mis en place par le ministère de la défense et des anciens combattants pour le 70ème anniversaire de la Résistance, de la Libération de la France et de la victoire sur la barbarie nazie qui s’étendra de 2013 à 2015.

En cette année 2013, la Résistance intérieure se devait d’être particulièrement mise en lumière. Nous commémorons en effet cette année le 70ème anniversaire de la création des maquis, de la tenue de la première réunion du Conseil National de la Résistance le 27 mai à Paris et de la disparition tragique de Jean Moulin qui en fut, par ailleurs, l’artisan.

L’exposition « Jean Moulin, une vie d’engagements » est une refonte complète de l’ancienne exposition « Jean Moulin, un héros moderne », réalisée en 1993 par la DMIH : refonte iconographique, graphique et historique, bénéficiant de l’apport des plus grands spécialistes de cette haute figure de notre histoire nationale.

En partenariat avec l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, cette exposition a été réalisée par le  Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris/Musée Jean Moulin et le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation de Lyon. Ses auteurs en sont Mesdames Christine LEVISSE-TOUZE, Dominique VEILLON et Monsieur Philippe RIVE.

Son financement a été assuré par la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA) du ministère de la défense et des anciens combattants ainsi que par l’œuvre nationale du Bleuet de France.

Un comité scientifique constitué de Madame Christine LEVISSE-TOUZE (historienne et directrice du Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris/Musée Jean Moulin), de Madame Isabelle DORE-RIVE (directrice du CHRD de Lyon) et de Monsieur Philippe RIVE (directeur de l’ONACVG du Rhône) a validé chaque étape de cette production. Cette équipe a par ailleurs bénéficié des conseils, corrections et apports de Madame Dominique VEILLON (directrice de recherche au CNRS) et de Madame Suzanne ESCOFFIER, petite cousine de Jean MOULIN.

Cette exposition a été officiellement inaugurée par Monsieur Kader ARIF, ministre délégué auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants, à l’occasion de la journée nationale d’hommage à Jean MOULIN qui s’est tenue au Panthéon, le 17 juin 2013. Elle sera présentée en façade du Panthéon, sur les grilles d’entrée, jusqu’au 14 juillet 2013.

Tirée à plus de 110 exemplaires, elle sera disponible, gratuitement, à compter de la fin du mois de juin, auprès de chaque service départemental de l’ONACVG de métropole, d’outre-mer et d’Afrique du Nord.

Descriptif de l’expositionJean moulin une vie d'engagements

 

 

 

  • Panneau d’ouverture
  • Panneau 1 : « Un résistant au Panthéon. »
  • Panneau 2 : « Une jeunesse méridionale et républicaine ; 1899–1921. »
  • Panneau 3 : « Servir l’État en Savoie ; 1922–1930. »
  • Panneau 4 : « Découvrir l’École de Pont-Aven et le cénacle de Quimper ; 1930-1933. »
  • Panneau 5 : « Engagé avec Pierre Cot au gouvernement. »
  • Panneau 6 : « Chartres : servir le pays. »
  • Panneau 7 : « Lutter pour la dignité humaine et résister. »
  • Panneau 8 : « Organiser la Résistance. »
  • Panneau 9 : « La mission Rex, 1942-1943. »
  • Panneau 10 : « L’unificateur de la Résistance. »
  • Panneau 11 : « Vivre et travailler en clandestinité. »
  • Panneau 12 : « La Galerie Romanin. »
  • Panneau 13 : « Arrestation et martyre. »
  • Panneau 14 : « La Mémoire. »
  • Panneau 15 : « La Mémoire. »

 

 

 

 

Panneau 1

Ce panneau introductif fait le lien entre le passé et le présent. Faisant la part belle aux discours prononcés en hommage à Jean Moulin, notamment lors de sa panthéonisation, il montre avec force à quel point Jean Moulin est devenu, et reste encore aujourd’hui, un symbole fort de la Résistance, de l’engagement, du dévouement et du sacrifice ; une reconnaissance immédiate, dès l’après-guerre.

Panneau 2

Ce panneau revient sur la jeunesse de Jean Moulin, une jeunesse heureuse, méridionale, fortement empreinte des valeurs laïques et républicaines portées par le père de ce futur grand personnage. On y découvre un Jean Moulin plus passionné par le dessin et les arts que par l’école.

Panneaux 3 à 6.

Ces panneaux sont centrés sur la brillante carrière de Jean Moulin, avant les heures sombres de la Seconde Guerre mondiale. Etudiant en droit, il s’engage rapidement dans une carrière administrative qui le mène vers la préfectorale ainsi que vers plusieurs postes de haut fonctionnaire au sein de différents gouvernements. Jean Moulin n’en oublie pas pour autant les arts et, compte tenu des fonctions qu’il occupe, choisit de poursuivre la réalisation de ses œuvres sous le pseudonyme de « Romanin » ; un nom que l’on retrouvera durant ses années de clandestinité.

Panneaux 7 à 13.

Cette série de panneaux porte sur la période chronologique s’étendant du mois de juin 1940 au mois de juin 1941, celle de la Seconde Guerre mondiale ; de son « Premier Combat » alors qu’il est en poste à Chartres où il préfère tenter de se suicider que de signer un protocole infamant pour l’armée française, jusqu’à son martyre au premier jour du printemps 1943. Y sont développés ses premiers contacts avec la Résistance, en zone nord et en zone sud en 1941, sa rencontre avec De Gaulle à Londres le 25 octobre 1941 et la mission qui lui est confiée par le général lui-même une fois sa confiance gagnée.

Outre ses missions, ces panneaux permettent d’aborder sa vie en clandestinité, son réseau de collaborateurs – trop peu souvent mis en lumière -, sa passion toujours vive pour les arts, à tel point que ses couvertures elles-mêmes le présentent comme galeriste ou peintre décorateur, ses difficultés pour obtenir la pleine reconnaissance des leaders de la Résistance intérieure.

Ces panneaux brossent ainsi un portrait complet de ce que fut sa vie de clandestin, de ses premières heures jusqu’à son arrestation à Caluire le 21 juin 1943 et à sa disparition tragique le 8 juillet, des suites des tortures endurées.

Panneaux 14 et 15.

Pour finir, deux panneaux sont consacrés à la mémoire de Jean Moulin, une mémoire nationale qui trouve différents vecteurs pour s’exprimer, notamment la mémoire de pierre dans tous les lieux qui ont porté la trace du parcours de ce héros moderne.

  • Une conférence « Marguerite Flavien-Buffard une Résistante oubliée ». Cette Résistante jurassienne est enterrée à Chilly-le-Vignoble. Elle figure sur une plaque du collège Rouget de Lisle de Lons-le-Saunier. Cette conférence peut être adaptée pour convenir aux niveaux collège et lycée. Elle est gratuite. Il faut juste prévenir en avance car le conférencier n’est pas jurassien.

  • Un spectacle poèmes et chants de la Résistance (55 minutes). Gratuit. Il est réalisé par 3 ou 4 intervenants. Nous pouvons fournir le déroulé précis sur demande. Prévenir en avance afin que les intervenants puissent se libérer pour la représentation et quelques répétitions  juste avant.

  • Intervention sur le Conseil National de la Résistance CNR.

  • Nous préparons actuellement une exposition «  La presse dans la guerre : presse clandestine et presse de collaboration ». Elle sera disponible pour la semaine de la presse à l’école. N’hésitez pas à la réserver. Elle peut-être commentée.

  • Nous disposons de panneaux sur:

    • Au niveau local : La tragédie de Saint-Didier, la tragédie d’Alièze, l’assassinat du docteur Jean Michel et de Jean-Paul Guyot à Pannessières, du commandant Foucault chef de l’armée secrète.

    • Le Conseil National de la Résistance et le 27 mai journée nationale de la Résistance.

  • Pour les établissements disposant d’un moyen de transport : une conférence excursion « Les terrains clandestins ». Cette excursion peut être modulée et se compose de :

    • les terrains clandestins d’Orion, Courgette, Léontine 

    • sur les traces de Jean Moulin et de Lucie et Raymond Aubrac dans le Jura 

Elle se déroule à Chilly-le-Vignoble, Villevieux, Bletterans, Cosges, Nance, Ruffey-sur-Seille.

  • Conférences à la demande et modulables sur :

    • La Résistance

    • La Résistance jurassienne

    • Les femmes dans la Résistance

    • Etranges étrangers, les étrangers durant la seconde guerre mondiale

  • Journée nationale de la Résistance le mercredi 27 mai à Lons-le-Saunier en présence des autorités civiles et militaires (préfet, députés, conseillers départementaux, maires). Les écoles, collèges et lycées sont invités à participer voire pour ceux qui le souhaitent à préparer une intervention (poème, chant, autres …)

  • Journée des femmes au plus près du 8 mars. Conférence, exposition sur les femmes de la Résistance jurassienne : une Résistante, une passeuse, une Résistante déportée, une Anglaise du SOE. Ce travail présenté en préfecture restera disponible par la suite pour les publics scolaires.

  • Possibilité pour les écoles, CM1 CM2 de faire du travail en plusieurs séances. L’an dernier nous sommes intervenus à l’école de Courlans et l’école Bernard Clavel. Ce travail adapté à l’âge des élèves se base sur de nombreux documents (affiches, fausses cartes d’identité, presse de la Résistance, …).

D’autres expositions peuvent être disponibles dans l’année, cette liste n’est donc pas exhaustive, alors n’hésitez pas à prendre contact avec nous. Nous sommes là pour échanger avec vous...