Journées Mémoire(s)-Résistance(s) 28 et 29 mai 2010

HOMMAGE  A  MARGUERITE  FLAVIEN-BUFFARD

 

Les vendredi 28 mai 2010 et samedi 29 mai 2010, le comité lédonien de l’Anacr a organisé deux journées « Mémoires et Résistances » autour de Marguerite Flavien-Buffard une résistante oubliée. Comme chaque année nous souhaitions rassembler au plus près du 27 mai, jour anniversaire de la première réunion clandestine du CNR (Conseil  National de la Résistance) sous la présidence de Jean Moulin l’unificateur de la Résistance Intérieure.

L’Anacr de Lons-le-Saunier avait depuis plusieurs mois décidé d’honorer « Marguerite » quand nous avons appris, lors d’une rencontre avec la famille, l’imminence de la parution d’une biographie écrite par Christian Langeois. C’est pourquoi nous avons invité Monsieur Langeois. Odette Nilès que nous avions elle aussi invitée pour avoir côtoyée « Marguerite » aux camps de La Lande et Mérignac n’a pas pu se déplacer en raison de son âge et d’un emploi du temps chargé.

Première journée: 28 mai 2010                                   

  • Emouvant hommage à Marguerite Flavien-Buffard au Collège Rouget de Lisle de Lons-le-Saunier en présence des membres de l’Anacr, de Garance Herbillon porte-drapeau du comité, de Madame Lavigne principal du Collège, de son adjointe, des professeurs d’histoire ainsi que des classes de 3ième. Trois élèves ayant obtenu le premier prix du concours de la Résistance en devoir collectif ont lu une lettre d’une camarade de « Marguerite » ainsi qu’une autre d’un de ses professeurs. S’en suivit un dépôt de gerbes au pied de la plaque commémorative où est inscrit, parmi d’autres, le nom de Marguerite Flavien-Buffard. Le Chant des Partisans a été interprété par un groupe de collégiens.
  • A la suite de cette commémoration les élèves de 3ième ont pu écouter une conférence de Christian Langeois dédiée à cette héroïne de la Résistance puis participer au traditionnel  jeu de questions -réponses avec le conférencier.  Il faut noter l’intérêt des élèves, leur motivation,  la pertinence des questions et leur capacité d’écoute dans un calme qui a impressionné les membres de notre comité. Merci à eux tous
  • A 20h30 conférence-débat à la salle des fêtes de Chilly-le-Vignoble village où ont résidé « Marguerite » et ses parents eux aussi résistants. Il est bon de rappeler que Mr et Mme Buffard détenteurs de la médaille de la Résistance ont entre autres hébergé quelques jours Raymond Aubrac et John Brough un aviateur anglais pendant que Lucie et Jean-Pierre Aubrac séjournaient dans la propriété limitrophe chez Paul Cazeau résistant assassiné par la Gestapo à Molinges en 1944.
  • Cette conférence dans un village reconnu pour l’importance de l’implication de bon nombre de ses habitants dans la Résistance a accueilli près de 180 personnes à l’écoute de Christian Langeois.

 

  • Nathalie Bray et Michel Viret ont lu en illustration la correspondance entre « Marguerite » et son mari « Jean Flavien »prisonnier en Allemagne. Merci à eux de ce travail remarquable leur ayant demandé beaucoup de leur temps  pour les répétitions et le choix des lettres.
  • Lors de la présentation  de la soirée Jean-Claude Herbillon a lu une lettre d’Odette Nilès et , au cours de la soirée, il a été présentée une vidéo filmée au domicile de Simone Buffard(belle-sœur de Marguerite) et réalisée les jours précédents par Garance Herbillon. Cette vidéo venait palier l’absence de Simone  Buffard qui ne peut  plus assumer de grands déplacements à cause de son âge.
  • A la suite du débat  la librairie des Arcades proposait un choix d’ouvrages , c’est  ainsi que de nombreux habitants de ce village purent repartir avec une biographie de « Marguerite » dédicacée par l’auteur.

Deuxième journée: 29 mai 2010

  • A 10h30 en présence de Madame Cuisinaud, nièce de Marguerite et de son fils, de Monsieur Vuillermoz  Vice-président du Conseil  Régional, de Monsieur Perny Conseiller Général du canton accompagné de deux collègues, de Monsieur Mathieu  Maire de Chilly-le-Vignoble et des maires des villages alentour ainsi que des membres de l’Anacr et des associations amies une foule extrèmement nombreuse a participé à la cérémonie en l’honneur de Marguerite Flavien-Buffard.
  • La présence de la batterie-fanfare de Lons-le-Saunier dirigée par Pierre Meulot et d’une dizaine de porte-drapeaux a largement contribué à la réussite de la cérémonie. Pendant toute la période d’accueil et d’installation des invités nous avions décidé de diffuser la musique de pour saluer l’intérêt de Marguerite pour toutes les belles choses que nous propose la vie.
  • Après les dépôts de gerbes du Conseil Régional, de la Municipalité de Chilly-le-Vignoble, du Collège Rouget de Lisle et de l’Anacr par l’intermédiaire de Jean Machuron une deuxième gerbe a été déposée en l’honneur de Paul Cazeau et des villageois résistants. Après la Marseillaise et les sonneries d’usage Monsieur  Mathieu Maire de Chilly-le-Vignoble et Monsieur  Herbillon Co-président de l’Anacr du Jura et membre du Conseil National de l’Anacr ont pris la parole pour honorer la résistante, participer au devoir de mémoire et resituer les valeurs de la Résistance dans la monde d’aujourd’hui.

 

 

  • Avant que la batterie-fanfare ne joue le Chant des Partisans le Président de l’Anacr a lu une lettre de Raymond Aubrac à propos  de ce chant dont les paroles sont de Joseph Kessel et la musique d’Anna Marly. Ci-dessous la lecture émouvante de la lettre de Raymond Aubrac.

 

 

  • La cérémonie terminée, Monsieur le Maire de Chilly-le-Vignoble a invité les participants au verre de l’amitié.